ŒUVRES ----- A PROPOS ----- CONTACT

Paul
Cottet-Dumoulin 

















Rozier&Gregore

                  

Kub- Introduction : 1972, de l'attitude du CUBE et sa réception



Kub- Introduction : 1972, de l'attitude du CUBE et sa réception, est la première vidéo d'une série. Avec en premier rôle l'objet éponyme dans toute sa frustrante simplicité, Kub- se joue des fantasmes que l'on créé autour de tout ce qui est technologique, et de leur nature inévitablement décevante une fois concrétisés. Dans ce constant mouvement de va-et-vient entre les promesses pompeuses et préparées, et les durs rappels à ce que la "vraie vie" ne sera jamais - ou restera toujours -, avons-nous déjà réussi à créer la moindre véritable singularité qui ait su modifier profondément nos vies ? Ou nous enfermons-nous dans une boucle de fictions autoprophétiques, créant des sauveurs imaginaires sur lesquels nous espérons pouvoir compter avant qu'ils ne viennent s'imposer à nous dans un étrange mélange entre pathétique et menaçant ? Peu importe que ces questions ne puissent jamais trouver une réponse définitive, nous voulons offrir à travers ce projet un exemple de résilience face au trauma technologique. Et si nous avons fait le choix de raconter tout cela à la fois sous la forme d'une conférence techno-utopique et d'un message d'alerte quand à une invasion alien secrète, c'est que nous ne savons toujours pas vraiment de quel côté entre ces possibilités le CUBE finira par tomber.



Laissez brûler le parpaing.




Laissez brûler le parpaing est une performance sonore et sculpturale où l’on éteint le feu.jpeg recouvrant un parpaing à l’aide d’un marteau, et ce faisant, provoque l’assemblage de synthéthiseurs numériques, qui chantent l’effondrement dégradé d’une ruine bien batie

Rozier&Gregore

     

     Hunted Hunter

 

Hunted hunter,créee 2022 est une sculpture animée qui embarque sa propre bande-son avec elle. Ce monstre, tout droit sorti d’une mythologie encore non identifiée, à mi-chemin entre la statue protectrice et le monde de jeu vidéo, arrive dans notre monde bien réel équipé d’un item flottant. En revanche, et quand bien même cette rencontre sonnerait comme le début d’un combat, nous invitons le spectateur à ne pas attaquer, les récompenses éventuelles en cas de victoire n’étant pas encore fixées. Pour Broussaille, Hunted hunter est exposée dans une ancienne carrière, rappelant la forme d'une arène. La pièce peut alors avaler l'espace, en faire une partie intégrante de son biome, nous obligeant à reculer pour l'apercevoir perché en hauteur, l'oreille tendue. Entre légende locale et monde virtuel, un récit se forme dans la porosité entre l'œuvre et son environnement. Serait-ce la naissance d'une nouvelle légende ?



All works / œuvres

Paul Cottet-Dumoulin
Instagram
Base/DDAB