Instagram






Passages d’entretiens d’expérience extra-corporelle:


1: Je me suis donc endormi. Puis, je me suis réveillé. Mais à mon réveil, je ne bougeais pas du tout. En fait, mes yeux restaient fermés, mais je prennais conscience de mon corps et de l’extérieur de mon corps. Pas de pensée, pas d’émotion, seulement une paix profonde, et un sentiment immense, magnifique, de Joie-Amour, tapissait le fond de ma conscience. Un sentiment indescriptible. Puis, je prends conscience que je ne suis plus moi, mon corps étant étendu là, comme serait étendue une serviette. Pas de sentiment d’attachement à cet objet. A la place, grandissait ce sentiment grandiose, paisible, pas comme une émotion, mais plus comme une toile de fond. Je pris conscience que je circulais par, dans, avec, et à travers le vent. Je DEVENAIS le vent. [...]

2: Et j’ai commencé à faire des sorties de corps, dans ma maison, dans ma chambre. Je savais que je quittais mon corps, j’étais au-dessus de mon corps. Au tout début, le réflexe était ‘‘Ouvre tes yeux! Ouvre tes yeux!’’ parce qu’il faisait noir ‘‘ Tu es où? Regardes’’ et je voyais sans ouvrir mes yeux, les réflexes étaient: j’avance, je reste au-dessus de mon lit ’’Je vais où?’’. Il fallait que je comprenne et essayer de sortir de cette chambre, et réaliser qu’en fait, je pouvais traverser le mur sans ouvrir la porte. Cela a été des expériences difficiles parce que je n’avais personne pour en parler, parce que je ne savais pas ce qui m’arrivait. Le retour dans le corps, pour moi, j’avais comme des vibrations quand je rentrais dans mon corps. A chaque fois que je rencontre la peur, je suis capable de revenir dans ce corps. C’est une réassurance parce que quand le phénomène démarre, je suis moins inquiète après qu’il se renouvelle. [...]

3: J’avais l’impression que c’était quelque chose qui était en moi et donc je ne me posais pas de question, ni de peur, ni de quoi que ce soit parce que j’avais l’impression que c’était là, c’était quelque chose qui était normal. Je n’ai jamais rien tenté. Ce qui a été extraordinaire c’est que j’ai toujours accepté ce qui m’arrivais, j’ai pris ça comme un don. J’ai senti que quelque chose s’est passé dans ma vie, je ne pouvais plus être la femme que j’étais avant, pour moi c’était impensable.[...]

4: Je suis sortie de mon corps et quand je suis arrivée sur place, je me suis aperçue qu’il y avait des âmes qui étaient en souffrance, elles avaient quitté leur corps puisqu’elles étaient mortes. Ces âmes étaient complètement perturbées car elles ne savaient pas ce qui s’était passé. Pour elles c’était un choc émotionnel important, donc il fallait les aider à pouvoir partir de l’autre côté du voile, je l’appelle ainsi. Là, je m’aperçois que j’ai devant moi une petite fille avec des cheveux blonds et elle crie ‘‘maman maman’’ et je suis arrivée auprès d’elle pour lui dire ‘‘ écoute, nous allons chercher ta maman ne t’inquiète pas, je suis près de toi exprès. Je vais te tenir la main et les secours vont venir te chercher, n’aie surtout pas peur parce que je suis là[...]


Mark