Instagram




Hôtel Pasteur, préserver l’invisible, 2018
Empreintes, moulage en plâtre armé, photographies d’archive.






Hôtel Pasteur: préserver l'invisible est un arrêt dans le temps: les réhabilitations, les changements et les transformations urbaines sont perpétuels. C'est une volonté de créer un souvenir, aussi fragile qu'il soit. Préserver un contexte de liberté au travers d'empreintes d'un espace symbolique. Chaque empreinte est une archive de traces laissées par les utilisateurs, des objets qui relatent l'historique du lieu, mais aussi une sculpture fantômatique aussi fragile que la mémoire face à l'évolution de nos espaces de vie.


Mark