Instagram




How is your dream house? 2017 - ∞
Protocole, vestes denim, peinture acrylique, performance.



Photographies de la performance prises durant le DNSEP, juin 2018



La question: comment est ta maison rêvée? est posée à toutes les personnes voulant participer. Durant l’entretien, un dessin de ce rêve d’habitation apparaît, par la suite, je viens le peindre sur une veste denim qui sera offerte à la personne.
Le fait de dessiner sa maison rêvée renvoie au symbole de la maison en psychologie, le symbole du Moi mental. Ici, la personne se retrouve à porter sa maison rêvée, sa personnalité qui se trouve dans les détails de cette représentation. Ce protocole provoque une sortie directe du projet, à l’extérieur de l’espace d’exposition. Celui-ci se déplace dans l’espace public et privé de la personne. Son identité assumée sur le dos pose la question de l’individualisme ainsi que de ce qui définit un individu dans la société occidentale, d’où l’on vient (l’habitat réel) et/ou ce que l’on rêve d’être, d’avoir (l’habitat rêvé).
Le denim offre un rapport tautologique avec son passé, utilisé par les mineurs americains comme habitat, il devient un habit de travail, de mode, pour ensuite, ici, prendre le statut de représentation d’un habitat comme un étandard.
La performance mise en place est une rencontre avec les personnes ayant participé. Ces individus présentent leur habitat rêvé et activent les vestes des absents afin de fictionner leur présence.









Premice du protocole, photographies de participants posant devant leur habitat réel.
Mark