Instagram






Peut- être sur terre/ Peut-être dans le futur, 2018
Installation sonore, deux colonnes en polystirène extrudé, taille 250x60 cm chacune, enduit, fer à béton, deux enceintes portatives, texte sonore, durée: 6min24.






Peut-être sur terre / peut-être dans le futur, évoque un futur anticipé entre réalité, anticipation scientifique et fiction. Il repose sur deux théories. L'une amène à l’effondrement de la société telle que nous la connaissons1, la seconde porte sur la pensée de l'arrivée imminente des intelligences artificielles dans notre quotidien2. Ces pensées, bien qu'éloignées, se rejoignent sous une date: 2030. A partir de ce jour, il y a un avenir prédictif raconté par un espace de vie détérioré qui tente de comprendre pourquoi il a été laissé à l'abandon. Entre collapsologie1 et science sociale liée aux nouvelles technologies, ici se crée une apophénie cathartique.


1: théorie portée par Comment tout peut s’effondrer, Pablo Servigne et Raphael stevens, 2015
2: théorie portée par les conférences des penseurs et entrepreneurs Laurent Alexandre, Idriss Aberkhann, Elon Musk


lire passages du texte sonore >


Mark